Le nationalisme canadien : du biculturalisme au multiculturalisme — Inscription au colloque du 29 novembre 2019

À l’occasion du 50e anniversaire de la publication du tome 4 du rapport de la Commission Laurendeau-Dunton, la Société du patrimoine politique du Québec (SOPPOQ) réunit des spécialistes qui examineront les origines intellectuelles et les fondements socio-politiques de l’adoption du multiculturalisme comme caractéristique du Canada ainsi que les
effets politiques de cette doctrine.

DATE : Vendredi le 29 novembre 2019, de 8h45 à 18h
LIEU : Maison Ludger-Duvernay, 82, rue Sherbrooke Ouest, Montréal
PROGRAMME et INSCRIPTION : voir le dépliant au format PDF.

 

Share

Vient de paraître : Actes du colloque Maurice Séguin

Les actes du colloque célébrant le 100e anniversaire de naissance de l’historien Maurice Séguin (Montréal, SSJB, 7 déc. 2018), viennent de paraître sous forme de dossier dans la revue L’Action nationale, vol. CIX, numéros 3-4, mars-avril 2019, p. 13-191.

Sommaire du dossier : «Penser le fédéralisme comme système d’oppression nationale», D. Monière; «Qu’est-ce qu’une nation normale?», J. Lamarre ; «L’abbé Lionel Groulx : quel nationalisme, quelle indépendance?», Y. Lamonde; «Séguin, un critique radical de l’interprétation historique de Lionel Groulx», R. Comeau; «Qu’est-ce que la Grande histoire selon Séguin», B. Deshais; «De Lionel Groulx à Maurice Séguin et à l’école de Montréal», F. Bouvier; «L’indépendantisme est-il une affaire de perdants?», R. Laplante; «Les historiens de la génération X face à Séguin», J. Lavallée; «De l’idée séparatiste au Canada français à l’idée d’indépendance au Québec», N. Gabrielli; «La Grande illusion, principal obstacle à l’indépendance», M. Ouellet.

Share

Hommage à Michel Sarra-Bournet (1960-2019)

Passionné de l’histoire du Québec qu’il enseignait avec brio, Michel, mort le 1er février, s’est aussi engagé dans l’action politique et l’action civique afin de rendre l’histoire accessible au grand public. Il a entre autres mis ses talents au service du Bulletin d’histoire politique et de la Société du patrimoine politique du Québec, où il a collaboré à l’organisation de plusieurs colloques et dont il fut membre du conseil d’administration (2012-2018).

Nous désirons rendre hommage à son intégrité intellectuelle et à la constance de son engagement.

Le président
Denis Monière

Share