Vient de paraître : Jean Lesage vous parle (PUL, 2017)

Jean Lesage vous parle. Les grands discours de la Révolution tranquille. Discours choisis et présentés par Denis Monière et Jean-François Simard. Préface de Raymond Garneau, Québec : Presses de l’Université Laval, 2017, XIV, 387 p. ISBN 978-2-7637-3300-5.

Contenu : Anthologie d’environ 60 discours de Jean Lesage prononcés de 1958 à 1970. Les allocutions sont précédées de la préface signée par Raymond Garneau («Mes années avec Jean Lesage») et de deux études des directeurs de la publication («Jean Lesage, chef de file de la Révolution tranquille» et «Analyse des discours de Jean Lesage, 1960-1966»). Une table alphabétique complète le volume.

Pour se procurer le livre (format papier  ou PDF):

www.pulaval.com

« Vive le Québec libre ! », colloque sur les retombées de la visite du Général de Gaulle au Québec en juillet 1967

La Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal (SSJBM) et la Société du patrimoine politique du Québec (SOPPOQ) sont partenaires dans l’organisation d’un important colloque commémoratif sur les retombées de la visite du Général de Gaulle au Québec en juillet 1967, il y a déjà 50 ans.

Intitulé « Vive le Québec libre ! », le colloque se tiendra les 26 et 27 mai 2017 à la Maison Ludger-Duvernay, située au 82, rue Sherbrooke Ouest à Montréal.

Consulter le programme
S’inscrire au colloque

Le journalisme politique au Québec : compte rendu dans Le fil

Compte rendu du colloque annuel de la SOPPOQ par Yvon Larose dans Le fil, volume 52, numéro 10, 17 novembre 2016.


logo-le-filUne profession en mutation. Un colloque a permis d’approfondir la réflexion sur des aspects cruciaux du journalisme politique d’aujourd’hui

«Dans les années 1990, 120 personnes travaillaient à la Tribune de la presse au Parlement de Québec. Aujourd’hui, elles ne sont plus qu’une quarantaine. Donc, trois fois moins de journalistes travaillent à couvrir l’actualité parlementaire et politique. Une mutation est clairement en cours.»

Le professeur Jean Charron, du Département d’information et de communication, a fait ce constat alarmant en marge d’un colloque sur le journalisme politique au Québec. Organisée par la Société du patrimoine politique du Québec, cette activité s’est déroulée au pavillon Louis-Jacques-Casault le vendredi 11 novembre.

Cette date marquait le 145e anniversaire de la Tribune de la presse du Parlement de Québec. Une quinzaine de journalistes politiques québécois s’étaient donné rendez-vous à ce colloque. Parmi les plus connus, mentionnons Vincent Marissal, de La Presse, Sébastien Bovet, de Radio-Canada, et Francine Pelletier, du Devoir. Quatre thématiques d’actualité liées à la pratique du journalisme politique, étudiées dans une perspective de continuités et de ruptures, étaient au programme.

[…]

Lire la suite…